Mois : février 2018

Focus sur le pantalon sarouel

Si vous aimez la mode à en croquer tous les morceaux, vous avez certainement un sarouel dans votre garde-robe. Mais avant de le porter si aisément, connaissez-vous d’où il vient ? Cet article vous informe sur tout ce qu’il y a à savoir à ce sujet ainsi que sur l’art de le porter en toutes circonstances.

 

Vous êtes une victime de la mode ? Sachez donc qu’actuellement, le sarouel fait sensation, que ce soit pour les filles ou les garçons. Cet habit est devenu très en vogue. Son histoire remonte à bien longtemps, et en plus de cela il a voyagé de continent en continent pour arriver dans votre dressing. Si vous aimez confectionner vous-même vos habits fashions à la machine à coudre pour débutant, n’hésitez surtout pas à créer vous-même votre propre sarouel. C’est l’occasion de le personnaliser davantage et de créer un sarouel au style atypique ainsi que très singulier. Concevoir par ses propres mains ses propres tenues est une chose formidable, vous obtiendrez ainsi des modèles de vêtements hors du commun et qui ne se trouveront nulle part ailleurs que dans votre garde-robe.

 

Le sarouel : de l’antiquité à nos jours

Avant toute chose, le sarouel est directement importé de la partie orientale du globe. On retrouve ses premières traces peu avant la fin de l’antiquité, dans le IIIe siècle apr. J.-C. À cette époque, il est surtout porté par des Chinois et à plus large échelle, des marchands du Moyen-Orient. Durant ces temps, le sarouel jouait surtout un rôle pratique, mais pas tellement esthétique. En effet, sa structure a été conçue afin de faciliter la vie de ses gens qui parcouraient des kilomètres dans le cadre de leurs activités commerciales. Le bas serré évitait ainsi de trainer le pantalon tandis que les hanches bouffantes permettaient d’aérer la surface et de rendre tout mouvement fluide.

 

Le sarouel s’est rapidement démocratisé aux environs, atteignant l’Inde ainsi que l’Afrique du Nord. Dans le monde occidental, l’imprégnation fut un peu plus lente. Notez que le style est assez bohémien. Toutefois, avec les grands créateurs comme Yves Saint-Laurent, ce vêtement se faufila rapidement, jusqu’à notre armoire actuelle où elle tient tout de même une place privilégiée.

 

Le sarouel dans l’univers de la mode contemporaine

Aujourd’hui, il y a autant de types de sarouels qu’il y a de pantalon. Cet habit s’est personnalisé au gré des créateurs. Petit à petit, il est devenu un « must-have » même dans les pays occidentaux. Il y en a désormais pour le genre masculin ou pour la gente féminine, pour les adultes comme pour les enfants.

Il y en a surtout pour chaque occasion. Un sarouel peut devenir une pièce d’un ensemble correct lorsqu’il est fait d’un tissu noble comme le coton. Il peut aussi s’aligner parfaitement à son esprit original et garder son côté souk. Pour cela, misez sur les tissus légers et volants. Le plus important avec un sarouel, c’est de savoir bien choisir le haut que l’on va porter. En effet, le sarouel a une coupe particulière. Il ne tolère pas les excès ni les écarts. Il faut donc absolument le porter avec un haut cintré, moulant et mettant la taille en valeur.